• Hello :) 

    Je vous partage ici mes classeurs pour le rendez-vous de carrière.

    Alors oui, j'en ai beaucoup.

    Mais tout est détaillé et je n'avais pas la place de tout mettre dans un seul classeur. 

     

    Afin de remplir votre document pour le rendez-vous de carrière vous pouvez aller sur ce site : Une mine d'or. Merci !

     

    Documents à avoir en classe (du moins chez moi ...)

    - Cahier journal

    - Cahier d'appel avec les jours d'APC mentionnés + les élèves ayant un PAI

    - EDT 

    - Pyramide des âges

    - Plan d'évacuation incendie

    - Plan pour le PPMS / Synthèse de votre rôle durant le PPMS.

    - Tableau des services 

    - Tableau avec intervenants (si vous en avez)

    --> Minimum requis : encore une fois ça dépend des circonscriptions etc ... 

     

    Pensez à présenter les outils de vos élèves en les variant. Il faudra montrer les cahiers où vous différenciez par exemple...

    Une fiche de séance en lien avec ce que vous présentez + la séquence qui va avec :).

     

    Je m'arrête là pour les documents, il y a plein d'autres blogs qui détaillent très bien :)

     

    Classeur n°1formations

    Rendez-vous de carrière

    Dans ce classeur, je mets tout ce qui est en lien avec ma formation personnelle. Les documents dont j'ai besoin et qui me serviront aussi pour la suite de ma carrière.

    J'y mets notamment les 4 pages des groupes départementaux : ICI.

     

    Classeur n°2 : élève

    Rendez-vous de carrière

     

    Ce classeur regroupe tout ce qui est en lien avec les élèves. Cela passe par les grilles de suivi, leurs outils mais également tous les documents en lien avec la différenciation que je mets en place. 

    J'y note les RDV avec les parents et ce qui se dit durant ces rdv.

    Je note le suivi des APC : j'ai trouvé un document génial sur CE SITE.

    Classeur n°3 : Enseignant 

     

    Rendez-vous de carrière

     

    Je l'appelle classeur administratif car c'est à l'intérieur de celui-ci notamment que je mets tous les documents dont j'ai besoin.

    Comme les autorisations de sortie, d'absence ... J'y mets également toutes mes convocations aux animations pédagogiques mais aussi la note de rentrée de l'inspectrice. 

    Je mets aussi mon fil conducteur de la réunion de rentrée avec les parents.

     

    Classeur n°4 : Administratif 

    Rendez-vous de carrière

     

     

    Ce dernier classeur est certainement celui qui contient le plus gros de mon travail.

    J'y ai notamment mis les programmations mais aussi les progressions (programmations périodiques).

    Je détaille tous les domaines mais également les compétences transversales.

    En effet, pour le langage oral par exemple : quelles sont les activités, les projets que je mets en place afin de travailler certaines compétences ? 

    Et oui ... Une partie COVID aussi : je mets le protocole avec toutes les adaptations que je mets en place en lien avec ce dernier. J'ai également mis les programmations qui avaient été mises en place en début d'année pour palier à l'année passée. 

     

    Classeur n°5 : Carrière

    Il contient tous mes bulletins de visite depuis que je suis enseignante et le compte rendu de ma dernière inspection.

     

    Si vous avez des questions, n'hésitez pas :)


    votre commentaire
  • Bonjour,

    Voici mon article sur la chasse aux photos.

    La chasse aux photos

    Je rappelle le principe : 

    - Photos de vos élèves lorsqu'ils étaient plus jeunes.

    - Créer autant de défis que d'élèves.

    - Afficher les défis dans la classe.

    - Ranger les photos dans des pochettes numérotées.

     

    La chasse aux photos

     

    Lorsqu'un élève réussit un défi, il accède à une pochette. 

    Exemple : s'il réussit l'énigme 3, il accède à la pochette n°3.

    Il peut ensuite inscrire le prénom du copain dans le tableau en face du bon numéro.

    La chasse aux photos

     

    Fichier avec des idées de défis

    Défis version modifiable

    Le tableau en version modifiable


    2 commentaires
  • Hello :)

    Voici l'analyseur de phrases. Il permettra à votre élève d'avoir un outil au plus près de lui pour analyser grammaticalement une phrase.

    Je vous mets la version PDF et modifiable.

    En effet, nous n'utilisons pas tous les mêmes couleurs, ni les mêmes techniques.

    Vous pourrez donc modifier et faire en sorte que l'outil soit adapté au mieux à vos élèves.

    Mon analyseur

    Analyseur version modifiable

    Pour la version modifiable : polices d'écriture 

    Lattesha Script

    Bernard MT Condensed

    OpenDyslexic

     

    Analyseur version PDF


    2 commentaires
  • J'ai cherché pendant longtemps une façon de fonctionner en classe avec les ceintures. 

    Il est clair que j'ai vu plein de fonctionnements différents mais  je n'ai pas réussi à me les approprier. J'avais notamment un souci en ce qui concerne le suivi des élèves et je ne voulais pas tomber dans le travers de la paperasse. Il me fallait être disponible au maximum pour eux.

    J'ai donc décidé de mettre en place des ceintures dans lesquelles les élèves travaillent tous les domaines. En effet, si je pars du principe que l'élève choisit seul ce sur quoi il veut travailler, je ne devrais pas avoir à lui imposer une ceinture.

    Je souhaite qu'ils soient acteurs de leurs apprentissages au maximum et qu'ils passent une ceinture parce qu'ils l'ont décidé et non pas parce que je leur ai demandé de le faire.

     

    ATELIERS : 

    Pour savoir quel atelier prendre, les élèves doivent utiliser leur parcours. Ils choisissent ensuite une compétence pour laquelle je propose divers ateliers. 

    Les ateliers se trouvent dans une boîte contenant 2 étiquettes. (pour en savoir plus rdv ICI). Le but étant que l'élève soit capable de verbaliser ce sur quoi il travaille. Qu'est-ce qu'il est en train d'apprendre ? 

    Les entraînements ne sont pas obligatoires. En effet, si la compétence est déjà acquise et que l'élève pense être capable de valider alors je le laisse faire. C'est un travail à faire avec eux. Ils sont capables de s'auto-évaluer en général vers la P2. (ceci n'est pas une science exacte ^^).

     

    Le fonctionnement des ceintures / ateliers

     

    PARCOURS 

    Les élèves ont tous un fichier dans lequel nous mettons ce que j'appelle les parcours. Un pour l'étude de la langue et un pour les mathématiques. 

    Les élèves doivent colorier sur le parcours les ateliers effectués. La condition pour les colorier : avoir réussi plus de la moitié de l'atelier / faire de moins en moins d'erreurs. (Ils colorient avec la couleur de leur choix.)

    Ils ont, en plus des ateliers, des exercices de manuel à faire pour s'entraîner. 

    Le fait d'inscrire sur le parcours les compétences permet à l'élève d'expliciter ce qu'il est en train d'apprendre. Le but n'est pas de rendre uniquement l'élève autonome et de lui donner une batterie de choses à faire. L'intérêt est de le rendre maître de ses apprentissages et libre de ses choix. Par la suite, il sera capable de verbaliser et de travailler sur la métacognition (via le tutorat par exemple...).

    Sur le parcours, ils peuvent également colorier un essai lorsqu'ils ont validé la compétence. Si ils ont validé du premier coup, ils colorient essai 1 en vert. Si ce n'est pas validé, il faudra alors le colorier en jaune. Et  ainsi de suite pour l'essai 2 et 3. 

    Le fonctionnement des ceintures / ateliers

    Le fonctionnement des ceintures / ateliers

     

     FICHIER DE SUIVI : 

    A l'intérieur de ce dernier, ils ont les parcours mentionnés ci-dessus mais également la fiche de suivi des compétences avec les ceintures. Ce fichier permet à l'élève de se situer dans ses apprentissages et sert de support aux parents. 

    Je prends le temps avec l'élève d'y noter :

    - Ses réussites 

    - Les points à améliorer 

    - Ses commentaires s'il en a. 

    Mon but sera par la suite de leur donner la possibilité de remplir seul ce fichier sous forme d'auto-évaluation. Pour l'instant, nous le faisons en dualité. J'ai besoin de les entendre verbaliser dans un premier temps et de vérifier leur capacité à s'auto-évaluer. 

    Au niveau des compétences, certaines sont divisées en plusieurs sous-compétences. Cela permet de revenir souvent sur une même notion au niveau des validations. J'aimerais que ce soit encore plus spiralaire. Je pense donc le retravailler pour l'année prochaine.

     

                 Le fonctionnement des ceintures / ateliers  Le fonctionnement des ceintures / ateliers

     

    VALIDATIONS  

    Une fois que l'élève estime s'être suffisamment entraîné pour une compétence, il peut aller prendre une validation dans sa pochette.

    Cette étape est à travailler car il faut expliciter avec l'élève ce que veut dire : s'être suffisamment entraîné. A quel moment peut-il passer la validation ? Comment savoir si il est réellement prêt ?

    Au début je leur demandais : quelle validation vas-tu passer ? Quelle compétence as-tu travaillée ? Qu'est-ce que tu as appris ? 

    Le moment de la verbalisation et de l'explicitation est très important. Il ne faut pas que l'élève rentre dans le travers de :" faire des validations pour les faire" / "enchaîner les validations sans savoir sur quoi il travaille" …

    Les validations sont collées dans le cahier de validation. J'utilise des autocollants pour valider ou non. Je n'utilise pas la couleur rouge. C'est un choix personnel. Je préfère motiver l'élève en lui mettant du jaune pour lui indiquer qu'il est sur la bonne voie mais qu'il lui manque de l'entraînement. 

    Pour les validations : 3 essais. Le premier est le même pour tous. Ils ont la possibilité de se corriger si je vois 1 ou 2 erreurs. Ensuite, si l'élève ne valide pas, c'est moi en dualité avec lui qui écrit son 2ème essai directement dans le cahier. Je peux donc adapter l'exercice à ses capacités. 

    Bémol écolo : je suis en train de réfléchir à une autre organisation. J'aimerais arrêter de coller du papier sur du papier. Peut-être faire un livret avec les validations ... 

     

     

    Dans cette tour, les élèves rangent leur fichier de suivi ainsi que leur pochette qui contient les validations.

    Le fonctionnement des ceintures / ateliers

     

    Mon fonctionnement : ceintures

    Pochette avec les validations + fichier de suivi

    Le fonctionnement des ceintures / ateliers

    Le fonctionnement des ceintures / ateliers

     Sur chaque validation, on retrouve :

    - La compétence travaillée

    - Le ou les critère(s) de réussite

    Le fonctionnement des ceintures / ateliers

    Voici un exemple d'exercice crée spécialement pour l'élève. Essai n°2.

     

    CE QUE JE DOIS APPROFONDIR :

    Ils ont tendance à venir me voir lorsqu'ils doivent faire la validation pour me demander d'expliquer. Lorsqu'il faut expliquer une consigne, aucun problème. Cependant lorsqu'ils me demandent d'expliquer la notion c'est qu'ils ne se sont clairement pas entraînés. Il me faut donc appuyer l'importance de l'entraînement avant la validation. 

     

    - Certains élèves vont plus vite que d'autres et donc atteignent des compétences que nous n'avons pas encore abordées en classe. J'aimerais donc pouvoir leur proposer des vidéos, ou des sites sous forme de classe inversée. 

     

    - Les tuteurs ont encore tendance à donner les réponses. C'est compliqué pour certains d'aider sans trop orienter ou sans répondre à la place du copain. Pour commencer, j'ai demandé aux tuteurs de n'aider QUE sur les ateliers. 

     

    - Je suis en train de travailler sur un document qui sera également dans le fichier de suivi. Ce sera une feuille sur laquelle les domaines seront scindés et les élèves pourront colorier leur avancée au niveau du domaine seul.

    Je vais m'arrêter là concernant le fonctionnement des ceintures.

    Il n'est pas parfait, ce n'est que ma façon de faire mais elle correspond à mes élèves et à moi-même. 

    Il reste toujours des choses à améliorer ou à approfondir, aucun système n'est idéal. 

    Si vous avez des questions, des remarques ... N'hésitez pas :)


    4 commentaires
  • J'ai eu la chance de recevoir les labyrinthes 3D Perplexus de #SpinMaster afin de les tester en classe.

     

    Labyrinthe

    Avant de leur proposer de découvrir ces labyrinthes en 3D, nous avons mené notre enquête :

     

    1ère étape : Mais d'où viennent les labyrinthes ? (Le mythe du labyrinthe).

    Nous avons étudié via ce diaporama l'étymologie et le mythe du labyrinthe.

    Les élèves ont adoré parler mythologie.

    Labyrinthe

    Etymologie / Mythe du labyrinthe

     

    2ème étape : Les labyrinthes dans le milieu de l'art.

    Nous avons ensuite découvert les labyrinthes à travers différentes œuvres d'art.

      

    Labyrinthe

    Les arts et les labyrinthes

     

    3ème étape : Les labyrinthes en 2D. Entraînement sur feuille --> autonomie

    Je leur ai proposé de faire des labyrinthes en 2D que vous pourrez trouver sur le site de Orphéecole.

                   Labyrinthe    Labyrinthe

    Il y a plusieurs niveaux. Je les ai mis en autonomie dans ma classe afin qu'ils puissent continuer. 

    4ème étape : Les labynombres de chez orpheécole 

    Ensuite, nous avons fait un lien avec les mathématiques en utilisant les labynombres.

    Cette fois-ci un peu plus de réflexion. C'était la première fois qu'ils testaient ce type de labyrinthe.  

                   Labyrinthe   Labyrinthe

     

    5ème étape : Création de leur labynombre

    Afin de prolonger les labynombres et de comprendre un peu plus le fonctionnement, je leur ai demandé de créer le leur.

    Je n'ai plus qu'à les mettre sous format numérique afin de les proposer à la classe. Une superbe finalisation pour eux et la fierté de voir leurs camarades travailler sur leur réalisation.

    Labyrinthe

     

    6ème étape : Découverte des labyrinthes 3D

    Comme je l'ai dit plus haut, nous avons eu la chance de recevoir de la part de spin master game, de superbes labyrinthes Perplexus en 3D.

    C'est pour moi l'occasion de faire un parallèle en géomètrie sur les solides et notamment la sphère.

     

    Labyrinthe   Labyrinthe

     

    Voici mon analyse de ces fameux labyrinthes Perplexus

    Les + :

    Manipulation : le fait d'avoir un labyrinthe en 3D permet aux élèves de manipuler et d'être acteurs. On nous dit souvent qu'avoir un objet dans les mains, le sentir etc ... développe des sensations supplémentaires ... Et bien je survalide !

    Anticipation / réflexion  : anticiper les obstacles et réfléchir à la façon de les surmonter. Un vrai casse-tête mais ils adorent ça !

    Habileté / adresse  : les enfants ne doivent pas aller trop vite ni être trop brusques pour ne pas faire tomber la bille. Ils sont donc invités à prendre leur temps et à manipuler la sphère de façon à bien orienter la bille.

    Défi / challenge  : tout au long du parcours, il y a des petits numéros qui indiquent les différentes étapes. On prend alors goût à suivre ces petits nombres et à vouloir aller toujours plus loin. Pourquoi pas se défier avec un camarade ?

    - Développer le sens de l'observation  : la manière dont est construit le labyrinthe forcera les élèves à être attentifs et à observer de façon très précise. Ils doivent trouver le bon chemin et réfléchir à la manière de tourner la sphère pour que la bille puisse continuer son parcours.

    La concentration / patience  : Moi-même j'ai dû faire preuve de concentration et de patience afin de réussir à emmener la bille vers l'arrivée ... Et ceux qui me connaissent savent que ce n'est pas mon fort ^^ Les élèves étaient extrêmement concentrés et ils persévéraient. Très intéressant à observer. Un élève qui d'habitude ne tient pas très longtemps en place a battu son record ! Alors vraiment génial ce labyrinthe pour ça. 

    Les - : 

    Le prix : et oui, ça n'est pas donné à tout le monde de financer des jeux pour sa classe. Alors je sais que souvent le prix fait son effet... Je ne le trouve pas excessivement cher car c'est un produit de qualité. 

    La frustration : Et oui, il faut apprendre à accepter de ne pas y arriver. Certains élèves étaient frustrés car impossible pour l'instant de réussir à dompter cette bille ! Ce n'est pas évident de la gérer. Pour le coup, je leur ai proposé d'essayer le plus petit. Ils ont au moins réussi à battre leur propre record en atteignant une étape de plus. 

    Le bruit : Alors, oui, je chipote. Cependant, lorsque les élèves prennent les labyrinthes pour s'occuper pendant que d'autres terminent une compréhension de lecture et bien ça fait du bruit. Clairement, c'est un détail mais mes élèves ont fait la remarque et je me suis dit la même chose. 

     

    Perplexus GO : je le recommande pour les plus jeunes. Mes élèves de CM2 n'ont eu aucun mal à emmener la bille jusqu'à l'arrivée.

    Perplexus Beast et Rebel : Prise en main plus facile pour des grands. Les sphères sont plus volumineuses. La difficulté est également plus élevée.  

     

    Où les acheter ? 

    Sur le site d'oxybul : Perplexus Rebel / Perplexus Beast Perplexus GO

     

     


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires